jeudi 26 septembre 2019

Les Magiciens de Lev Grossman (Les Magiciens, Tome 1)


Synopsis

Brooklyn. Quentin, dix-sept ans, est un adolescent bril­lant mais il ronge son frein, prisonnier d’un monde désespérément ennuyeux, en attendant d’intégrer une université de prestige. Comme il regrette le temps de son enfance où les Chroniques de Fillory l’entraînaient dans un univers magique où tromper son ennui! Mais sa vie se transforme le jour où, à sa grande stupeur, il est admis à la faculté de Brakebills , une école extrêmement élitiste et secrète qui forme des magi­ciens. Cinq années d’un rude et dangereux apprentissage l’y attendent. Mais le monde réel, même revu par la magie, n’apporte pas forcément le bonheur. Ce qu’il faudrait, c’est que l’univers de Fillory, celui des contes de son enfance, ne soit pas un monde imaginaire. Qui sait ?...

Mon avis

Ce titre! J'avais très envie de le lire depuis sa parution et tout autant avec la sortie de la série (que je devrais poursuivre d'ailleurs). Est-ce que ma lecture s'est bien passée?

A vrai dire, je suis assez mitigée. Je rédige mon avis quelques mois après sa lecture et je vais essayer de retrouver mes impressions. Ceci dit, j'ai l'impression que même écrire ma chronique à chaud, j'aurais eu du mal à les exprimer. Je ne savais pas trop quoi penser de cette lecture et c'est toujours le cas à l'heure actuelle. Et je ne sais toujours pas si je lirais la suite ou non.

Pourtant, le début de lecture se passait très bien, ce que je lisais me plaisait bien, la découverte de Brakebills, de la passion de Quentin pour une saga littéraire de l'imaginaire, ... mais au plus j'avancais dans l'histoire, au plus mon plaisir lecture diminuait. 

Je peux me l'expliquer clairement sur un point, mais ça ne justifie pas cette impression mitigée qui m'a gagnée de plus en plus. Dans l'histoire, on fait avance rapide. Les années défilent à grande vitesse. Or, je pensais qu'on allait rester un peu plus de temps à Brakebills. On termine ce premier tome et Quentin a quitté son école de magie depuis belle lurette. Pourtant, j'ai apprécié cette ambiance à l'école, cet apprentissage de magie qui est beaucoup plus complexe que dans Harry Potter. Donc, je pense que dès qu'on quitte Brakebills et qu'on suit les magiciens dans leur vie d'adulte, l'intérêt à diminué. Je me suis dit qu'ils allaient faire des trucs de fous avec toutes leurs possibilités ... et à part squatter des logements qui ne sont pas les leurs, bof bof, il ne se passe pas grand chose.

Je me suis clairement ennuyée à certains passages/moments. Principalement une fois que les persos se retrouvent diplomés et son lâchés dans le monde adulte.

Quentin ... que dire de lui? On ressent fort qu'il s'ennuie dans sa vie alors qu'il a tout pour faire son bonheur. Est-ce que c'est lui qui m'a fait diminué mon plaisir lecture? Ca serait bien possible qu'il y ait contribué. J'avais envie de le baffer à certains passages. Je pense que j'ai eu du mal à le comprendre aussi. Or, c'est le seul point de vue qu'on suit dans cette histoire. Le point de vue d'un autre personnage aurait peut-être permis de percevoir cette histoire sous un autre angle.

Le seul qui ravive un peu de "flamme", c'est Penny. Personnage que l'on croise au début de l'histoire et puis qu'on ne voit plus du tout jusqu'à leur vie adulte. C'est grâce à lui qu'il se passe quelque chose du genre que j'attendais avec cette lecture dans cette vie d'adulte. (Bon, j'aurais préféré que ça arrive quand ils sont à l'école et continuer à le voir tout ça tout ça mais bon).

J'ai bien aimé Alice aussi, avec son histoire et l'histoire de sa famille. 

Je ne vais pas trop en dire pour ne pas spoiler mais je suis quand même déçue de terminer cette lecture sur une impression mitigée. Sans oublier la grande perte de l'histoire où là je me dit que c'est pas possible et qui est un grand point qui ne me donne pas envie de poursuivre cette saga. Peut-être que je devrais plonger dans les tomes 2 et 3 parce qu'il va y avoir un revirement de sitation par rapport à ça ... mais j'ai du mal à y croire.

Cette histoire ne m'a pas vraiment apportée ce que j'attendais en commençant une histoire du genre hormis la première partie qui me plaisait vraiment bien. Je veux bien qu'une histoire soit sombre (et encore, je ne sais pas si le terme de sombre est approprié il ne me semble pas assez adéquat ... j'utiliserais peut-être plus le mot "dépressif") mais pas comme ça, ou alors il faut en annoncer la couleur de suite et que je sache dans quoi je mets les pieds et que je lise l'histoire pour cela. Là, je voulais quelque chose de plus entrainant, de plus joyeux, de plus ... . Quelque chose qui me donne envie de continuer, de sourire et d'y penser positivement.

Sinon à contrario, ya quand même des passages qui m'ont plu et même amusés. Mais cela me parait peser bien peu dans la balance de l'équilibre lecture.

Concernant la révélation finale (sur Fillory), je ne sais même plus quelle impression elle m'a faite. Surprise? Pas surprise? Beuh ... Elle m'a peut-être un peu surprise, mais la sauce a tellement peu prise qu'elle a peut-être fait un flop.

Je verrais donc plus tard si je poursuis ou non, je ne reste pas fermée totalement à la lecture de la suite. Si vous avez des arguments positifs pour que je poursuive plus vite que je ne le pense de prime abord, n'hésitez pas (que ça soit le monde adulte avec la magie, Fillory, Quentin, la grande perte tragique qui prendrait un tournant que j'attends, ...) Mais là tout de suite, j'ai d'autres titres qui m'attendent.


lundi 16 septembre 2019

C'est lundi, que lisez-vous? 16 septembre 2019

Idée : Mallou
Repris par : Galleane
Répertorié maintenant chez : Camille 
Lien direct de ce lundi : ICI

 Qu'ai-je lu la semaine passée?


Que suis-je en train de lire?


Avec "Le troisième été", je commence mes lectures pour le Pumpkin Autumn Challenge (que je dois encore vous présenter avec ma PAL)


Que vais-je lire la semaine qui vient?

Si je termine "Le troisième été", j'aimerais poursuivre avec un ou plusieurs de ces titres. Et indice, ces titres sentent tous le pumpkin autumn challenge.

Et vous, que lisez-vous?

jeudi 12 septembre 2019

Le Pacte de Pierre Bordage (Les Guerriers du Silence, Tome 0)


Synopsis

Nouvelle inédite dans l'univers des Guerriers du silence en préambule à la saga! 

Mon avis

Comme il s'agit d'une nouvelle, mon avis sera assez bref.

Cette nouvelle m'a donné envie de découvrir la trilogie de l'univers dont elle est le préquelle. L'univers promet d'être intéressant et assez riche avec un mélange de complots et de religion, révoltes, ... Sans oublier les antagonistes de l'histoire qui ont l'air d'être bien travaillés et profonds (même si avec une nouvelle c'est un peu dur à confirmer, mais ça en a l'air).


Je me suis donc déjà procuré le premier tome en audiobook afin de pouvoir plonger et découvrir plus en profondeur l'univers et les personnages.


Le narrateur a l'air assez bon et m'a convaincu avec cette nouvelle. J'espère qu'il en sera de même avec le premier tome. 

 Février : Roman épistolaire
Ici, j'ai utilisé mon joker

lundi 9 septembre 2019

C'est lundi, que lisez-vous? 9 septembre 2019

Idée : Mallou
Repris par : Galleane
Répertorié maintenant chez : Camille 
Lien direct de ce lundi : ICI

 Qu'ai-je lu depuis le 19 aout 2019?



C'est pour la dernière fois que vous voyez la couverture de l'intégrale 4 du Trône de fer dans le C'est lundi, que lisez-vous! :D

Que suis-je en train de lire?


Que vais-je lire la semaine qui vient?

Si je termine Le Maître des rêves, mon choix se portera sur un des deux livres suivants et qui font partie de ma PAL pour le Pumpkin Autumn Challenge (que je vais bientôt vous présenter sur le blog).


Envie de terminer l'été avec une lecture qui sent l'été et l'approche d'une fin de saga. Et ainsi, je pourrais rendre ce livre à ma soeur qui traine depuis loooooooooongtemps dans ma PAL. Ou alors, poursuivre une saga SF qui parle d'eau et qui peut faire référence à l'été d'une certaine manière. Donc, faire honneur à l'été avant que l'automne n'arrive tout en avancant dans des sagas. :)

Et vous, que lisez-vous?

samedi 7 septembre 2019

Le mystère du corps mécanique - 1ère partie de Joe Benitez et Peter Steigerwald (Lady Mechanika, Tome 1)

Synopsis

Elle est l'unique survivante d'une terrible expérience qui l'a laissée avec deux bras mécaniques. N'ayant aucun souvenir de sa captivité ou de son existence passée, elle s'est construit une nouvelle vie d'aventurière et de détective privée. Elle use de ses capacités uniques pour agir là où les autorités en sont incapables. Mais la quête de son passé perdu ne s'arrête jamais. Les journaux l'ont appelée : "Lady Mechanika" !

Nouvelle pépite de Joe Benitez, Lady Mechanika raconte les chroniques d'une jeune héroïne forte mais tourmentée. Une véritable quête d'identité dans une Angleterre victorienne revisitée et très steampunk, où la magie et la superstition se confrontent aux découvertes scientifiques.

Mon avis

2016, Prix Livraddict catégorie comics, un des nominés au Prix : Lady Mechanika, premier tome. Et il a gagné le Prix en ex-aequo avec un autre titre nominé.

Voici comment j'ai découvert cette saga et mon intérêt était très grand pour ce comics, mais je ne me le suis procuré qu'en janvier 2019 ... Ca fait très tard par rapport à la première fois que j'ai découvert cette couverture et le synopsis.

J'ai passé un super moment avec cette histoire. La couverture promet de l'ambiance steampunk et de la mécanique accompagné d'une enquête et de grands risques (avec le fusil). Et ben, la couverture tient ses promesses.

L'ambiance Steampunk est bien présente que ça soit au niveau de l'ambiance, des technologies, du style vestimentaire, des armes, etc. L'auteur présente son intérêt pour les conventions steampunk et le style qui lui est caractérisque et cela ressent très fortement dans le visuel du comics. Ce comics sent le steampunk sans soucis. C'est un vrai régal esthétique (et d'autant plus pour les fans du genre).

Au niveau des personnages, je suis contente de croiser une nana sexy mais qui n'abuse pas de ses charmes, au contraire, elle semble même assez réservée sur son physique alors que celui-ci lui apporte beaucoup de questions et l'anime pour son enquête et sa quête. Et cela ne l'empêche pas d'avoir du caractère et de savoir se défendre. Elle a de la répartie tout en ayant de l'éducation et cela donne des dialogues savoureux, que ça soit avec ses ennemis ou ses amis.

A travers Lady Mechanika, nous avons la présence du thème de la différence. Elle apporte de la réflexion sur le sujet. Mais également sur l'évolution de la technologie et particulièrement sur la technologie sur l'être humain. 

Les autres personnages sont aussi charismatiques que Lady Mechanika. Et cela donne envie d'en savoir plus sur leurs motivations et le pourquoi de leurs motivations. Les personnages sont singuliers.

L'enquête de Lady Mechanika nous permet de découvrir un univers riche et bien travaillé. On ne s'ennuie pas et on suit la Lady sans se faire prier même si elle a l'air de se frotter à du gros poisson. Le lecteur s'attachant facilement à Lady Mechanika, a le sentiment de l'accompagner et d'enquêter avec elle.

J'ai grande hâte de poursuivre la saga pour en savoir plus sur le mystère du corps mécanique.

mardi 27 août 2019

La Quiche Fatale de M.C. Beaton (Agatha Raisin, Tome 1)


Synopsis

Sur un coup de tête, Agatha Raisin décide de quitter Londres pour goûter aux délices d'une retraite anticipée dans un paisible village des Costwolds, où elle ne tarde pas à s'ennuyer ferme. Afficher ses talents de cordon-bleu au concours de cuisine de la paroisse devrait forcément la rendre populaire. 

Mais à la première bouchée de sa superbe quiche, l'arbitre de la compétition s'effondre et Agatha doit révéler l'amère vérité : elle a acheté la quiche fatale chez un traiteur. Pour se disculper, une seule solution : mettre la main à la pâte et démasquer elle-même l'assassin.


Mon avis

Ce titre me faisait énormément envie. On le voit partout, mais ce n'est pas ça qui me faisait envie. C'est le titre et la couverture. Et puis, le synopsis aussi. Ca sent la dose d'humour/de bonne humeur malgré l'enquête sur un meurtre. J'ai pu acquérir ce titre chez Belgique Loisirs avec le coffret des deux premiers tomes à moitié prix. Est-ce que j'ai passé un bon moment avec cette lecture comme me le promettent le titre et le synopsis?

OUI!

C'est ce que j'avais besoin et c'est ce que j'ai eu. Je ne sais pas si je vais lire toute la saga, qui est assez longue à ce que j'ai pu voir (le tome 17 sortira au mois de juin 2019 au moment où je rédige cet avis), mais on verra en la lisant au fur et à mesure.

Pour le moment, j'apprécie Agatha Raisin. De prime abord, elle n'a pas la langue dans sa poche et surtout agit en fonction de ses envies. Elle a envie d'avoir l'attention sur elle, enfin c'est plus qu'une envie, c'est un besoin. Ce qui fait qu'elle n'est pas forcément de bonne compagnie quand on ne la connait pas. Mais de mon côté, elle m'amuse beaucoup et elle a l'art de se mettre parfois dans des situations fort peu confortables.

L'adaptation à la vie campagnarde d'Agatha n'est pas toujours facile. Et on peut dire qu'elle va mettre de l'animation malgré elle dans ce petit village paisible qu'est Carsely. Enfin, paisible en apparence puisqu'elle va être la coupable toute désignée d'un meurtre. 

L'enquête sera résolue en grande partie par Agatha. Du coup, je me dis qu'ils feraient mieux de l'engager directement dans la police (comme il va y avoir d'autres tomes, ça risque d'être à chaque fois elle qui va résoudre l'affaire). D'ailleurs, je trouve la police un peu plate pour le coup. Autant dans Sherlock Holmes, ça passe super bien que c'est Sherlock qui trouve le coupable et le pourquoi du comment avec Watson. Autant ici, c'est un peu exagéré ... mais c'est aussi le but de la saga j'imagine. Et si on n'est pas très exigeant ça passe crème. D'ailleurs, c'est passé crème pour ce premier tome. On verra avec les prochains tomes pour cet aspect.

D'ailleurs en parlant de l'enquête, j'avais déviné qui était le coupable. C'est assez facile à deviner. Mais c'est sympa de voir Agatha évoluer dans son enquête et de se mettre dans des situations pas possibles. 

Au niveau des personnages, j'apprécie donc Agatha mais j'apprécie aussi Bill Wong qui est dans la police. Il comprend directement qui est le personnage et en est amusé. Et il est attachant ce petit jeune. Ce sont les deux personnages les plus importants je dirais. Mais je ne sais pas si ça va changer dans la suite de la saga ou non. Les personnages secondaires sont importants aussi puisqu'ils participent à l'évolution d'Agatha dans le village et aussi dans l'enquête : Mrs. Bloxby en est un parfait exemple. Et je l'aime bien aussi.

Au  niveau du style, c'est très simple. Ca se lit vite, bien et est entrainant.

En bref, un tome sympathique m'ayant fait passé un bon moment avec un personnage principal qui perturbe un peu la monotonie d'un petit village. Je lirai avec plaisir le tome 2.

Menu : Stalactites ensanglantées
Catégorie bonus : /

vendredi 23 août 2019

Bjorn le Morphir de Thomas Lavachery


Synopsis

La neige est méchante en cet hiver 1065, elle a décidé de s'en prendre aux hommes. Elle envoie ses légions de flocons de la taille d'un roc sur le Fizzland, avec pour mission d'engloutir les villages vikings et tous leurs habitants. Afin d'échapper à la Démone blanche, Bjorn et sa famille se claquemurent dans la salle commune de la maison de son père, Erik, le colosse sans peur. Tous se préparent à supporter un siège qui risque de durer de longs mois.

Lors de cette épreuve exceptionnelle, chacun va dévoiler son coeur et son courage. À l'exception de Bjorn. Lui ne se révèle pas, il se métamorphose. Ce jeune garçon timide et craintif, dont le nez coule comme une source, maigre comme un oisillon et pas très doué pour les armes va brusquement se transformer en un combattant redoutable. Par quel miracle ? Bjorn serait-il un morphir ? Lui-même en doute.


Mon avis

Ce titre, je voulais le découvrir! De la fantasy/fantastique viking. Voilà qui est peu commun dans le genre. Et en plus, cette édition a une superbe couverture! Je profite du Cold Winter Challenge pour le lire (quasi peu de temps après l'avoir acheté)

Mon avis sera court comme je chronique ce titre bien après ma lecture. 

Je pense que je n'ai pas été très attentive lors de ma lecture du synopsis. Je ne pensais pas que la neige serait vraiment une ennemie, je pensais plus à un élément de météo difficile au vu de l'époque et de la période style un hiver très très très froid ... Mais non, c'est vraiment une ennemie qui veut posséder les gens pour en faire ses armes et elle ne va pas être sympa. 

Nous sommes dans une ambiance huit-clos principalement. Une fois la neige et ses tempêtes bien installée pour assiéger les villageois, impossible pour les vikings de sortir de leur maison. L'ambiance va peu à peu devenir étouffante, la méfiance va commencer à s'installer pour certains. La maison parait solide, mais tiendra-t-elle le temps que la neige sera présente? C'est qu'elle est têtue la bougre.

Bjorn va évoluer dans cette atmosphère pesante. Il devient adulte, va se voir évoluer et va voir évoluer les autres. Ses relations vont évoluer aussi. 

Au niveau des personnages, je n'ai pas l'impression de m'y être attaché plus que ça. 

Je dois dire que je reste malgré tout un peu sur ma faim pour le point de vue Fantastique ... ou vicking? J'ai un peu de mal à savoir ce que j'en ai réellement pensé.  Mon moment lecture n'a pas été désagréable mais je pense qu'il va me falloir lire la suite pour pouvoir me faire une meilleure idée. J'aime à penser que c'était surtout un tome introductif pour comprendre quel genre de personnage devient Bjorn et l'ambiance dans laquelle il vit. Et ce titre semble être surtout psychologique, la neige étant principalement présente pour servir l'évolution de Bjorn mais ne gardant qu'un rôle secondaire alors qu'on la présente comme un rôle principal. Bref, je suis un peu mitigée à ce niveau et j'ai du mal à expliquer mon ressenti. On verra donc avec la suite de la saga, ça me semble être le plus simple à faire à ce stade-ci et je l'ai déjà dans la PAL.


Menu : Flocons Magiques
Catégories bonus : Contes/légendes nordiques, 
Couverture avec de la neige

mercredi 21 août 2019

Bilan livresque de l'année 2018

J'en aurais du retard pour vous présenter ce bilan annuel, mais il est là :)
Comme d'habitude, je vais essayer de ne pas sélectionner des suites de sagas afin de pouvoir mettre d'autres titres en évidence.
Si vous souhaitez un avis plus complet, n'hésitez pas à cliquer sur la couverture du titre qui vous intéresse.

Catégorie Coup de coeur


https://regardenfant.blogspot.com/2019/05/la-revelation-de-jean-baptiste-monge-la.html https://regardenfant.blogspot.com/2018/05/smog-of-germania-de-marianne-stern.html

L'un pour les images et l'ambiance, l'imaginaire et l'autre pour l'univers, les personnages et l'ambiance. J'ai bien apprécié son tome 2 aussi, et il me tarde de plonger dans le dernier tome qui est en ma possession. (J'ai quand même lu les deux premiers tomes dans la même année).

Catégorie Top Lectures

https://regardenfant.blogspot.com/2019/05/underground-railroad-de-colson-whitehead.html https://regardenfant.blogspot.com/2019/06/la-fontaine-de-barenton-de-peru-benoit.html https://regardenfant.blogspot.com/2019/07/shining-de-stephen-king.html

https://regardenfant.blogspot.com/2018/06/sous-lombre-du-vampire-desther-brassac.html https://regardenfant.blogspot.com/2018/08/petits-meurtres-mangle-street-de-mrc.html
Je voulais faire un top 3, mais difficile de m'arrêter à seulement 3 titres. D'autres titres m'ont également fait passer un bon moment, mais il faut trancher et ça a déjà été dur comme ça. Et heureusement que je n'ai pas lu tant de livres que ça en 2018.

Catégorie Flop

https://regardenfant.blogspot.com/2018/09/lyra-macarthur-de-demi-mcgowan-coeur-de.html

Pas du tout ce à quoi je m'attendais : une femme au fort caractère,ici, on a une caractérielle à la place, et j'évite de vous parler d'une scène improbable sur la fin du livre 😅

mardi 20 août 2019

La vraie vie d'Adeline Dieudonné


Synopsis

Chez eux, il y a quatre chambres. Celle du frère, la sienne, celle des parents. Et celle des cadavres. Le père est chasseur de gros gibier. Un prédateur en puissance. La mère est transparente, amibe craintive, soumise à ses humeurs.

Avec son frère, Gilles, elle tente de déjouer ce quotidien saumâtre. Ils jouent dans les carcasses des voitures de la casse en attendant la petite musique qui annoncera l'arrivée du marchand de glaces. Mais un jour, un violent accident vient faire bégayer le présent. Et rien ne sera plus jamais comme avant.

Mon avis


Après avoir vu l'auteur dans les deux émissions littéraires "Livré à Domicile" et "La Grande Librairie", j'avais très envie de découvrir ce titre, et quand je l'ai vu dans le catalogue en audiobook chez Audible, je n'ai pas résisté très longtemps pour me le prendre et pour l'écouter dès que c'était possible. C'est donc chose faite! Et j'ai adoré cette lecture.

Déjà, Adeline raconte son histoire de manière très naturelle et donne bien vie à ses personnages. Sa façon, légère, de raconter nous donne envie de poursuivre sans s'arrêter et ce, même si ce qui est narré est sombre et violent

La narratrice nous raconte son quotidien de manière simple et avec des comparaisons qui font mouche. Le lecteur perçoit l'évolution de la narratrice qui passe de l'enfance à l'adolescence. Qui se rend compte que la vie n'est peut-être pas aussi simpliste qu'elle ne le pensait; que ça soit au niveau de ses parents ou même de son frère. Et pourtant, elle garde son objectif en vue même si ça se révèle plus complexe que prévu. Elle découvre aussi les premiers émois du corps et des sentiments amoureux.

On est amené à penser que pour Gilles, certains comportements auraient pu être différents s'il y avait eu un dialogue/un suivi suite à l'accident. Mais ça n'a pas été le cas et l'évolution sur lui est aussi particulière (en plus de son environnement). Quelle triste évolution, que ça soit pour lui ou pour sa relation avec sa soeur.

Une tension est palpable de manière progressive (proportionnellement à l'évolution de la petite fille). D'abord au niveau des parents, et puis ensuite entre la fille et son père. 

Pour la dernière partie quand la chasse commence (comprendront ceux qui liront ou qui ont lu), on ne peut qu'être révolté par ce qui est raconté ... on a bien envie d'intervenir, or c'est impossible! On ne peut que suivre la manière dont tout ça se déroule.

Il fallait savoir comment TOUT allait se terminer. On ne peut qu'espérer que ça se termine bien avec tout ce que cette famille vit : mais on se demande quand même plusieurs fois et vue dont les évènements se déroulent si c'est possible. Le lecteur veut y croire pour cette petite fille attachante et qui se débrouille comme elle peut dans un environnement qui aurait surtout tendance à l'enfoncer.


Le couverture représente bien ce qui se passe dans l'histoire : qui sait ce qui se passe rééllement dans une maison alors que nous n'y sommes pas?

J'ai souvent eu mal au coeur concernant l'explication sur la disparition des animaux et ce qui se passe à ce niveau.


Certains éléments pourraient amener à se poser des questions quant à une certaine cohérence, mais en écoutant l'histoire, le lecteur ne peut que poursuivre en se demandant comment tout ça va se terminer et faire passer la cohérence au second plan.  Ici, c'est dur d'expliquer de quoi je parle car ça serait spoiler. Mais c'est vrai qu'avec du recul, il y a de quoi se poser des questions sur la dernière partie de l'histoire. 

Quoiqu'il en soit, Adeline arrive à garder son lecteur attentif et je serai curieuse sur son prochain titre.

lundi 19 août 2019

C'est lundi, que lisez-vous? 19 août 2019

Idée : Mallou
Repris par : Galleane
Répertorié maintenant chez : Camille 
Lien direct de ce lundi : ICI
Qu'ai-je lu la semaine passée?

Que suis-je en train de lire?


Que vais-je lire la semaine qui vient?

La même chose. Je ne sais pas encore quel livre je lirai en terminer Du fond du mon coeur, ni quel audiobook je vais écouter maintenant que j'ai terminé Journal d'un vampire en pyjama. On verra déjà si j'avance dans Du fond de mon coeur et l'intégrale 4 du Trône de fer cette semaine.

Et vous, que lisez-vous?

jeudi 15 août 2019

Bilan des mois de novembre et décembre 2018

Il est temps d'arriver à ce bilan mensuel des deux derniers mois 2018 réunis en un article. Ca sent le Pumpkin Autumn Challenge qui est passé par là.


Ce que j'ai lu :

Novembre
Novembre

Novembre


Novembre
Décembre

(Désolée pour cette présentation un peu ... désordonnée, mais je ne trouve pas comment améliorer ça).

Pour un avis plus complet, n'hésitez pas à cliquer sur la couverture du titre qui vous intéresse.

Si je ne devais choisir qu'un titre ça serait Shining bien que les autres titres m'aient fait passé un bon moment. Et si j'ai "abandonné" La vie secrète des arbres, je trouvais ce titre intéressant.

J'ai donc lu :

- deux débuts de sagas : Luuna tome 1et Shining (bah oui avec Docteur Sleep c'est devenu un dyptique)
- une suite de saga : Walking Dead tome 15
- un one-shot : L'Ombre de l'Ankou
- un abandon : La vie secrète des arbres (mais que je reprendrais en format papier)

J'ai commencé le mois de janvier 2018 avec :