dimanche 5 août 2018

Petits meurtres à Mangle Street de M.R.C. Kasasian (Les enquêtes de Middleton et Grice, Tome 1)


Synopsis

Londres 1892. Une femme est sauvagement assassinée dans le quartier pauvre de Whitechapel. Désemparée par l'inefficacité de la police, la mère de la victime engage Sidney Grice, le plus célèbre détective privé de Londres. D'une intelligence acérée, pointilleux et exigeant, l'homme est d'une efficacité redoutable. Il fait appel à March Middleton, une jeune femme excentrique, pour l'assister. L'irrésistible duo mène l'enquête et découvre que ce meurtre n'était que le premier d'une sinistre série. Dans un Londres où planent des ombres terrifiantes, le danger rôde à chaque coin de rue ...

Mon avis

Ce titre, je l'ai acheté sans rien en savoir à Belgique Loisirs. Je n'avais jamais croisé ce titre ni l'auteur. Et en plus, la couverture de l'éditeur originale est quasi dans le même style mais avec des couleurs différentes. Et c'est pourtant bien la couverture qui a attiré mon regard en premier et ensuite le synopsis promettait beaucoup puisqu'il me faisait un peu penser à Sherlock Holmes mais avec un duo homme/femme. Ce qui est peu conventionnel pour l'époque. Il me tardait donc de découvrir ce titre, et la sortie du tome 2 chez Belgique Loisirs m'a permis de le faire pour savoir si je pouvais l'acheter ou non ... mais ici, comme pour Octavie D'Urville, j'ai acheté le tome 2 sans avoir fini ce premier tome. Ai-je bien fait à nouveau?

Ouiiiiiiiiiii. Tout comme avec Octavie, j'ai passé ici avec March Middleton, un excellent moment lecture. Mais quel plaisir!

Et pourtant avec un personnage comme Sidney Grice, cela ne devrait pas être gagné. Il est infect! Et réputé pour cela. Mais il faut avouer qu'il garde une certaine logique dans son raisonnement. Et il a peut-être juste tendance à dire tout haut ce que les autres pensent tout bas tout en restant fidèle à ses impressions et ses besoins. Il est aussi fort prétentieux de sa personne et de ses capacités. Et puis, il n'est abject qu'avec les êtres humains. Avec les animaux, on peut penser qu'il en va tout autrement puisqu'il apparait entrer dans la catégorie des végétariens et mêmes des vegans. Voilà qui est intéressant et me l'a rendu sympathique, même si je ne suis ni végétarienne ni vegan (mais essaye de limiter ma consommation de viande, même si ce n'est pas toujours facile).

Et puis March, est une personne bien sympathique, bien loin de la femme qui se tient là où une femme devrait se tenir. Elle est fort moderne et elle a une répartie délicieuse face aux remarques masculines sur elle et le statut de la femme, et tout en restant polie. Elle est généreuse aussi, et peut-être bien à ses dépens.

Ce qui en fait un duo délicieux et que j'ai adoré suivre dans leurs échanges en plus de leur enquête.

Enquête pendant laquelle j'avais envie de donner des baffes à Grice tellement il est imbu de lui-même et a du mal à se remettre en question. Mais il a quand même un instinct concernant les personnes, qui se confirme.

J'ai bien apprécié l'enquête puisqu'on part du principe qu'on a déjà un coupable et qu'on demande au même enquêteur de prouver l'innocence de celui-ci et que tout porte à croire que c'est effectivement bien lui. Et notre duo va le penser jusqu'à ... :D 

Après, je ne pense pas qu'elle soit pleine de surprises, mais elle a le mérite de m'avoir fait passé du bon temps.

J'ai apprécié aussi les clins d'yeux à Sherlock Holmes, car ils sont bien présents, même si leur condition est différente. Surtout celui de la fin qui m'a amusée. Et par moments, en plus de la comparaison avec Sherlock j'ai surtout pensé à notre cher Docteur House aussi.

Le rythme du récit est dynamique car composé de beaucoup de petits chapitres, ce qui permet de s'arrêter quand on veut et reprendre sans aucun soucis. 

En bref, j'ai adoré le duo et j'ai hâte de les retrouver dans le tome 2.

mercredi 1 août 2018

Ces émissions littéraires - La Grande Librairie Avril 2018

Ce mois d'Avril fut intéressant dans La Grande Librairie.

Emission du 5 avril 2018

Invités : Daniel Pennac, Danièle Sallenave, Erik Orsenna, Nicolas Gilsoul, Alain Corbin
Pour voir l'émission et en savoir plus, c'est ICI que ça se passe.

Thème principal : l'héritage familial, l'environnement.

J'ai bien envie de découvrir le dernier titre (et pourquoi pas les précédents) de Jonathan Franzen. 

Daniel Pennac a l'air de partager un savoureux livre de souvenirs de son frère disparu. Faut dire que j'aimerais bien relire son premier tome de la saga Maulassène et son titre qui parle des livres. 

Erik Orsenna, je ne sais pas pourquoi mais je préfère rester sur ses livres qui parlent de la grammaire , et non ses autres titres.

Emission du 12 avril 2018

Invités : Pierre Arditi, Michel Onfray, Régis Jauffret, Nathalie Heinich, John Le Carré
Pour voir l'émission et en savoir plus, c'est ICI que ça se passe.

Le thème de l'émission : la vérité. La vérité, Sa Vérité, la Vérité Historique, ...

Le passage où Pierre Arditi lit la préface du livre "Cosmos" de Michel Onfray et leur discussion était touchant. Le passage où Nathalie Heinich parle de la seconde guerre mondiale était intéressant. Et la discussion avec John Le Carré était aussi intéressante surtout quand il parle d'espionnage.

Emission du 19 avril 2018

Invités : Toni Morrison, Blandine de Caunes, Christiane Taubira, Gaël Faye, Marion Brunet, Jean-Michel Delacomptée
Pour voir l'émission et en savoir plus, c'est ICI que ça se passe.

Le thème principal de l'émission : la lecture, la littérature, les mots, grandir avec un(des) auteur(s), la langue française

Je ne connais pas trop les gens politiques français mais découvrir la passion de Christiane Taubira (que je ne connais que de nom) pour la littérature était vraiment sympa et je trouve que ça montre qu'elle est un personne comme une autre.

Toni Morrisson est une auteur que j'aimerais bien découvrir un jour même si elle ne doit pas être forcément facile à comprendre directement. En plus, je l'ai trouvé bien sympathique dans cet entretien. La question est : "quel livre?"


Emission du 26 avril 2018

Invités : Philippe Djian, Sylvain Tesson, ...
Pour voir l'émission et en savoir plus, c'est ICI que ça se passe.

Le thème principal de cette émission est : le voyage, le mythe, ...

La discussion sur Homère m'a donné envie de lire L'Odyssée d'Ulysse. Selon Sylvain Tesson, si on le lit, on connait la société et on n'a plus besoin de lire les journaux. Du coup, son titre "Un été avec Homère peut être intéressant.

Je n'ai jamais lu Philippe Djian, mais pourquoi pas un jour si je tombe sur un de ses titres. Le tout restera de savoir quel titre pour commencer.

lundi 30 juillet 2018

C'est lundi, que lisez-vous? 30 juillet 2018


Idée : Mallou
Répertorié chez : Galleane

Qu'ai-je lu depuis le 11 juin 2018?




Que suis-je en train de lire?



Que vais-je lire la semaine qui vient?

Ce que je suis en train de lire. Et pour ce qui viendra par la suite, on verra quand j'aurais terminé Sorcières Associées et ce qui me fera envie sur le moment. Pour le livre audio c'est aussi en réfléxion comme je viens de terminer Underground Railroad.

Et vous? Que lisez-vous?

samedi 28 juillet 2018

Effroyable porcelaine de Vincent Tassy



Synopsis

Sibylle Delombre est une collégienne ordinaire. Enfin, si l’on considère qu’il est ordinaire de décorer sa chambre avec des ossements, des peluches chauves-souris, des schémas de dissection et des grimoires. Oui, Sibylle aime bien l’étrange et le mystère. 

Ainsi, elle a de quoi se réjouir lorsque sa mère lui propose de l’accompagner pour débarrasser un vieux château. Mais tous les objets bizarres qu’elle rêvait d’y découvrir ne sont rien en comparaison de la splendide poupée en robe noire, aux cheveux argentés comme un clair de lune, qu’elle trouve dans une chambre et qu’elle s’approprie aussitôt, séduite par sa beauté vénéneuse. 

Et si les cauchemars qui se mettent alors à hanter les nuits de Sibylle avaient un lien avec elle ? Et si cette poupée, aux yeux violets, au regard aussi triste que cruel, n’était pas inoffensive ? Quel terrible secret renferme l’effroyable porcelaine ?

Mon avis

J'étais curieuse sur cette nouvelle collection des Editions du Chat Noir : Chatons Hantés. J'ai vu que pas mal de lecteurs disaient avoir eu peur en lisant cette histoire, même si elle est adressée aux jeunes lecteurs.  Et puis, cette couverture est magnifique et je possède l'autre titre de l'auteur de mon E-Pal, de quoi pouvoir le découvrir enfin. Sans oublier que le livre contient de superbes illustrations et donne encore plus envie de plonger dedans.

Je ne vais pas dire que j'ai eu peur, car ce n'est pas le cas. Mais j'ai bien été intriguée et je me suis demandé quel mystère entourait cette poupée qui n'est clairement pas de joyeuse compagnie malgré sa beauté. Cependant, nul doute que le lectorat à qui est adressé cette histoire frissonne de peur car elle possède un potentiel évident pour aller dans ce sens. La dernière phrase met clairement mal à l'aise car on se demande si tout compte fait ... (et je n'en dis pas plus sinon je risque de spoiler :p)

Et puis, je dois avouer que ce que le lecteur découvre au final (le pourquoi du comment) est vraiment intéressant concernant Ophélia. Je n'avais pas vu cet aspect venir et c'est ce qui donne un réel plus à cette histoire en plus de l'aspect fantastique. Cela permet de faire réfléchir le jeune lectorat (et même le plus vieux qui aurait des réticences -on va dire ça comme ça - comme les parents d'Ophélia). C'est un thème que l'on voit peu en littérature. Du coup, sur ce point, il y a un goût de trop peu.

Je suis contente d'avoir découvert la plume de l'auteur et du coup, je me dis qu'avec son autre titre Apostasie, il a peut-être de quoi me surprendre également et de quoi donner quelques frissons réels. Il ne me reste plus qu'à ... comme on dit :)

Ce petit chaton hanté promet une belle collection de livres et d'histoires pour le jeune lectorat auquel il s'adresse principalement. J'ai passé un bon moment avec ce titre, même si je n'ai pas eu peur comme les autres lecteurs, mais j'ai apprécié découvrir cette histoire, l'écriture et le thème abordé sur la fin.

mardi 24 juillet 2018

Bilan du mois de mars 2018

Le mois de mars fut court en lecture, mais fut sympathique.

Ce que j'ai lu :

https://regardenfant.blogspot.com/2018/05/souvenirs-voles-de-selina-fenech-la.html https://regardenfant.blogspot.com/2018/06/sous-lombre-du-vampire-desther-brassac.html https://regardenfant.blogspot.com/2018/06/bebe-dis-moi-qui-tu-es-du-dr-philippe.html
Pour un avis plus complet, cliquez sur la couverture du titre qui vous intéresse.

S'il ne me faut choisir qu'un titre ça serait ... Octavie d'Urville pour l'aspect roman et Bébé dis-moi qui tu es pour l'aspect bébé.

Ce que j'ai lu :

- 2 débuts de saga : Souvenirs Volés et Sous l'Ombre du Vampire
- 1 one-shot : Bébé dis-moi qui tu es

J'ai commencé le mois d'avril 2018 avec :


vendredi 22 juin 2018

Bébé dis-moi qui tu es du Dr Philippe Grandsenne

Synopsis

Vivre avec sérénité les premiers mois avec Bébé. L'arrivée d'un nouveau-né entraîne ses parents dans une aventure pleine d'imprévus. Loin des théories et des idées préconçues, ce livre, écrit par un pédiatre, n'a qu'une ambition : celle d'aider les parents à regarder vivre leur bébé pour le comprendre tel qu'il est. "C'est avec passion que Philipe Grandsenne parle des nouveau-nés. Pour lui, l'objectif premier, c'est "Au bonheur des bébés"... Et cet ouvrage, si agréable à lire, donne des conseils intelligents, mais surtout donne aux parents la capacité de croire en eux-mêmes et en leur enfant.

Mon avis

Ce livre, je suis ravie de l'avoir lu, mais je regrette de ne pas l'avoir acquis plus tôt et lu soit pendant la grossesse soit juste après avoir accouché car il est vraiment intéressant et m'a beaucoup parlé. 

La grande phrase qu'on pourrait retenir est celle qu'il cite à la page 11 :

"Les enfants naissent égaux entre eux et égaux aux adultes. En droits. Pas en devoirs. Ne faites jamais à votre bébé ce que vous ne voudriez pas que l'on vous fasse. Posz-vous la question, avant de lui imposer quelque chose, de savoir si vous aimeriez qu'on vous l'impose à vous. Si vous répondez non, abstenez-vous, sauf si c'est vital. "

L'auteur base sa "théorie" du nourrisson sur le fait qu'il lui faut 100 jours (3 mois) pour devenir un bébé et donc pour faire ses nuits. Il explique plein de petites choses pour permettre aux parents de comprendre leur bébé dans cette optique et pour faire preuve ainsi de patience pendant ces 3 premiers mois qui sont difficiles. 

Il permet aussi aux (nouveaux) parents de ne pas culpabliser pour certaines situations qu'ils pourraient rencontrer. Et il faut ajouter qu'il précise bien que : seuls les parents savent ce qui est bon pour leur enfant (mais surtout et principalement Bébé qui sait ce qui est bon pour lui).

Il donne des situations très concrètes avec des exemples rencontrés pendant ses rendez-vous. 

Ce livre est vraiment intéressant déjà pour tout ce qui est expliqué plus haut. Mais pas seulement, il explique aussi d'autres choses intéressantes comme d'où viennent certains réflexes qui sont testés par les pédiatres dès la naissance, d'où viennent les mots maman et papa, ... et plein d'autres éléments que je n'aborde pas dans cette chronique.

Ce livre m'a beaucoup parlé dans pas mal de trucs qu'il explique car cela me semble logique au final. Certains éléments semblent un peu difficiles à appliquer car j'ai lu le livre un peu "tard"et qu'avec l'Homme on a mis en place certains choses.
J'ai aussi compris que j'ai loupé l'occasion de faire certains trucs lorsque j'étais à la maternité (faut dire aussi que la situation ne s'y prêtait pas trop non plus) mais lire ce livre m'aurait peut-être aidé à comprendre ce que j'avais besoin plus rapidement sur le moment.

C'est un livre qui m'a beaucoup parlé dans sa grande majorité et je n'ai qu'une envie : le prêter et/ou le recommander aux futures-mamans. On n'est évidemment pas obligé de suivre tout ce qu'il dit, mais on peut s'en inspirer selon la situation et ce que nous dicte notre coeur.

Le tout se lit aisément, il n'utilise pas de terme scientifique trop élaboré. Il nous partage ce qu'il a compris tout simplement.

mercredi 20 juin 2018

Book Haul - Mars 2018

Ce Book Haul sera rapide.

Au niveau livres papier


J'ai déjà lu les 4 premiers tomes de Damenndyn mais je les avais eu à prêter. Je me suis donc procurer le premier tome, et en plus, il y avait une réduction de prix. :)

Mila et la Légendes des ours blancs et poilus est un album que j'ai eu en crowdfunding.