samedi 9 décembre 2017

Noces d'éternité d'Aude Réco


Synopsis

Angleterre, année 1890...Ellen Covert vit dans un manoir victorien sujet à d'étranges manifestations : empreintes de pas mouillés, robe de mariée qui saigne,... L'atmosphère se charge de mystère jusqu'au jour où son futur époux est retrouvé mort au matin de ses noces. En dépit des conventions, Ellen enquête sur le mystère de la demeure et sur celui qui entoure sa propre personne. Dépourvue de droits, elle se heurte aux secrets de son père et à la mort mystérieuse d'une esclave. Perdue entre intimes convictions et troubles, elle s'apercevra que le plus grand danger ne vient pas d'où elle pense...

Mon avis

Il me tardait de plonger dans ce titre, surtout avec cette magnifique couverture. De plus, cela faisait longtemps que je n'avais plus lu un livre édité au Petit Caveau.

Ce livre se lit rapidement puisqu'il s'agit d'une nouvella. Par contre, je me rends compte que je ne sais pas trop ce que je peux en dire. Mais je vais essayer.

Visiblement il ne va pas rester longtemps dans ma mémoire. Mais je pense que je ne sais pas trop quoi en penser même après lecture. Ce qui n'aide pas pour donner un avis.

Je me souviens qu'il me fallait savoir le fin mot de l'histoire sur ce qui se passait réellement. Il devait bien avoir une explication à ce qui se passe d'étrange dans cette nouvelle. Et il y en a effectivement une que je ne raconterais pas pour laisser au futur lecteur le plaisir de la découvrir. Mais je n'ai pas trop été emballée par la découverte de ce qui se passe réellement.

Je ne me suis pas trop attachée au personnage principal. Bien qu'elle défie les conventions de l'époque, ce qui est très bien en soi, je l'ai trouvée un peu passive malgré tout. C'est difficile à expliquer pourquoi. Mais je pense qu'elle laissait quand même un peu faire les choses et n'agissait pas trop à cause de l'amour qu'elle ressentait pour un homme qu'elle ne connait pas plus que ça au final.

L'histoire se lit facilement, le style est agréable. On y retrouve bien une histoire de style gothique. 

Je serai donc donc tentée de renouveler l'expérience avec un autre titre; histoire de mieux découvrir l'auteur et son univers. Peut-être est-ce l'histoire qui n'est pas faite pour moi, mais qu'un autre titre passerait beaucoup mieux. A tester donc.

(Menu 2 : Automne Douceur de vivre "Creepy, Spooky, Halloween")

Aucun commentaire:

Publier un commentaire