mercredi 12 octobre 2016

Ashford Park de Lauren Willig



Synopsis

Juriste dans une grande entreprise new-yorkaise, Clementine a tout sacrifié à sa carrière. A trente-quatre ans, c'est seule qu'elle se rend à la fête d'anniversaire organisée pour les quatre-vingt-dix-neuf ans de sa grand-mère, Addie. Pendant les festivités, Clementine découvre un secret de famille enfoui depuis des années.

Lorsqu'elle arrive à Ashford Park, en 1905, Addie a à peine cinq ans et est orpheline. Bien que son oncle et sa tante lui fassent comprendre qu'elle n'a été recueillie que par charité, elle passe une enfance et une adolescence heureuses auprès de sa cousine, la belle et audacieuse Bea. Quand la guerre éclate, leurs chemins se séparent. Addie s'engage comme infirmière tandis que Bea fait un mariage de convenance. Après un scandaleux divorce, cette dernière quitte Londres pour épouser le petit ami d'Addie, et s'enfuir avec lui au Kenya. Les deux cousines ne se parleront plus pendant quelques années jusqu'au jour où Bea supplie Addie de venir lui rendre visite en Afrique.

Leurs retrouvailles sont de courte durée : Bea disparaît tragiquement lors d'un safari, ne laissant derrière elle qu'une écharpe ensanglantée. Que lui est-il arrivé ? A-t-elle été assassinée, attaquée par des fauves ? S'est-elle enfuie ? Si les retrouvailles avec sa cousine ne furent pas celles qu'Addie espérait, elles lui laissent entrevoir un tout autre avenir.

Mon avis

Petite lecture qui n'était pas vraiment prévue dans mon "planning" lecture, mais ma 'tite maman me l'ayant prêté, j'ai donc lu ce titre pour ne pas le laisser trop longtemps dans la PAL. Et alors, comment s'est déroulée ma lecture?

Je n'avais pas trop fait attention au synopsis avant de le lire. J'ai dû le lire il y a un bout de temps mais avec ma mémoire, je ne me souvenais de rien hormis une histoire de secret de famille dans un contexte historique. J'ai donc été surprise en commençant ma lecture. J'ai même dû faire marche arrière après avoir lu le premier chapitre afin de relire le prologue car un élément m'a perturbé et je me suis demandée si j'avais bien lu le prologue. Et oui, je l'avais bien lu. Et hop! L'auteur vous embarque de cette manière. Je voulais absolument savoir ce qui s'est passé pour qu'un élément soit ainsi changé entre le prologue et le premier chapitre.

De plus, l'auteur alterne généralement deux époques différentes dans un même chapitre, alternant ainsi passé et présent. Ce qui permet au lecteur de suivre deux personnes en parallèle et de nous faire découvrir cette famille au secret un peu particulier tout en se plongeant dans deux époques bien différentes.

J'ai eu un peu de mal à voir le début des années 1900. J'ai eu l'impression d'être dans une autre époque, une autre vie que dans celle-là ... peut-être plus dans une ambiance Jane Austen avec les jeunes filles qui sont éduquées en vue de recevoir des convives, de préparer leur entrée dans les saisons de bal, ... Et tout en ayant cet aspect, on sent bien que le monde est en train de changer. C'était vraiment particulier mais pas inintéressant comme contexte social. Cela fera partie de l'évolution de nos personnages.

On découvre aussi l'Afrique à cette époque. Cela m'a paru intéressant, même si j'avoue que j'ai eu du mal avec l'aspect safari. Mais l'ambiance, les paysages, ... tout cela m'a permis de me croire sur place et de me dire que visiter une fois le continent pourrait être sympa malgré la température. 

Au niveau de l'histoire et du secret. J'avoue que j'ai trouvé cela un peu plat. Pourquoi avoir caché certains éléments à Clem? Ok, le contexte est un peu particulier, mais c'est quand même un élément de son histoire qu'on lui cache, de sa famille. Et je ne peux pas comprendre qu'on lui ai caché cette info pendant autant d'années. Surtout qu'elle n'a pas été malheureuse dans son enfance et que ce n'est pas elle qui vit directement l'impact de ce secret. Elle, elle fait avec ce qu'on lui a dit ou pas dit. Ça n'aurait rien changé en soi sur les relations entre les personnages je pense si on lui avait dit la vérité beaucoup plus tôt. Elle a juste plus de mal à comprendre ce qui fait qu'il y ait autant de tension entre sa mère et sa tante, ainsi qu'entre sa tante et sa grand-mère.

Et puis, la révélation finale ... ça va être difficile de dire ce que j'en pense sans vous la révéler. Elle m'a fait sourire, c'est vrai. Surtout la façon dont elle est présentée. Mais elle ne change en rien mon point de vue même si on reconnait les caractères des personnages et leur comportement.

Au niveau des personnages, j'ai été triste pour Clem à un passage particulier mais je ne peux pas dire que je me sois attachée à un personnage en particulier. Ni Béa, ni Addie n'a eu ma sympathie l'une plus que l'autre.Elles ont toutes les deux leurs tords et leurs raisons. Et elles sont à l’opposée l'une de l'autre malgré leur attachement respectif. Leur relation aurait pu mieux se passer avec le bon vouloir des deux.

J'ai plus lu l'histoire parce que je voulais savoir comment la situation était passée du prologue au premier chapitre. C'était agréable à lire, surtout en été, le contexte social intéressant. Mais, je ne pense pas que cette histoire m'aura marquée. Un secret qui ne devait pas spécialement en être un ... surtout vis-à-vis de Clem car ça n'aurait pas changé sa vie spécialement ni son amour pour sa famille comme elle a été élevée dans cette ambiance et ce système familial.Enfin, c'est mon avis personnel et je ne peux pas le garantir à 100%. C'était surtout pour sa maman et sa tante je pense que cela aura eu le plus d'impact en soi..

Aucun commentaire:

Publier un commentaire