mardi 20 juin 2017

La Morsure du Givre de Patricia Briggs (Mercy Thompson, Tome 7)


Synopsis

Tome 7

Mon avis 

Depuis le temps que je voulais me caser un Mercy Thompson, l'occasion m'a été donnée par le Cold Winter Challenge, et j'en suis plus que ravie.

Quel bonheur de replonger dans cet univers. Les chroniques que je rédige de Mercy Thompson font parties de celles où je suis pleinement subjective et conquise d'avance. Son univers est toujours un plaisir à retrouver et je trépigne à chaque fois d'impatience de pouvoir me caser un de ses tomes. 

Le plaisir de retrouver Mercy est toujours aussi une évidence, c'est une de mes meilleures potes littéraires. Et même si les aventures lui permettent de découvrir des nouvelles capacités venant de son lien avec la meute, elle ne change pas. Elle est toujours un aimant à soucis, même si ce n'est vraiment pas de sa faute, et elle est toujours aussi attachante. 

J'ai aimé retrouver les autres personnages aussi, et Stefan fait son grand retour ainsi que Zee, et il me semble les avoir vu il y a longtemps. Je finis par m'habituer au couple Adam et Mercy. Ils ont une belle complicité, et le lien de la meute n'est pas la seule responsable. Vous allez me dire que c'est comme ça depuis longtemps entre eux, mais j'ai toujours préféré Samuel. Autant Anna et Charles c'est une évidence pour moi dans la série spin-off Alpha et Omega, autant ici ce n'était pas le cas, même si j'ai toujours apprécié Adam. Mais on dirait que ça passe beaucoup mieux depuis le tome 6. Ou peut-être cela signifie-t-il que je m'habitue, tout simplement.  Honey m'a semblé un peu plus humaine, même si elle passe par une épreuve que j'aurai voulu lui éviter si j'avais eu un quelconque pouvoir sur l'histoire. Je me demande ce que ça va apporter dans les tomes suivants entre elle et Mercy, ou si au contraire, ça ne changera rien.

L'univers se politise un peu plus à chaque tome, avec ses conséquences et l'adaptation de la meute pour continuer à être en sécurité autant que possible. J'ai adoré le fait que les différentes créatures doivent coopérer même si c'est une évidence qu'ils aimeraient se trouver ailleurs.

Un tome qui se lit vite, comme les précédents d'ailleurs, on ne s'y ennuie pas non plus, ça aussi comme dans les précédents. Patricia Briggs a le don de me faire passer un super moment, que ça soit pour son style, l'histoire/l'univers ou ses personnages. C'est une valeur sûre pour moi.

Bref, Mercy c'est que du bon. Vivement la suite!


Aucun commentaire:

Publier un commentaire